Playlist #3: Jazz atomique, jazz apocalyptique

Ce vendredi 21 décembre 2012 marque le jour d’une énième fin du monde – sans horaire spécifié… Et bien, nombre de remarquables jazzmen ont composé leur journée apocalyptique au vu, rappelons-le, d’un certain contexte historique et politique. Guerre froide, bombe atomique, guerre nucléaire, couche d’ozone en lambeaux, et autres désastres du fait même de la main de l’Homme ont fait éclater des thèmes furieusement inquiétants, des notes qui explosent, qui partent soudainement en vrille et se révoltent contre un ordre établi. Et puis, il y a ces morceaux magnifiquement tempétueux, tout aussi chargés de revendications, qui donnent le ton d’une pareille journée. Un peu de hard bop, de free jazz, me direz-vous ? Peut-être. Tout comme la planète entière (enfin presque) en cette 183ème fin du monde annoncée depuis la chute de l’Empire Romain – si l’on en croit les historiens – Palabres En Jazz fait aussi son cinéma. De Mal Waldron en plein Hiroshima aux affolements lunaires de Booker Ervin en passant par Sun Ra et son « You can kiss your ass goodbye »

Mal Waldron – « Atomic Energy  » (Tokyo Bound – 1970)

________________________

Sun Ra Akestra – “Nuclear War” (Nuclear War – 1982)

_________________________

Charles Mingus – « Oh Lord Don’t Let Them Drop That Atomic Bomb On Me » (Oh Yeah – 1962)

________________________

Booker Ervin – « A Lunar Tune » (The Freedom Book – 1963)

_______________________

Count Basie & His Orchestra – « Midnite Blue » (The Atomic Mr. Basie – 1958)

_______________________

Marion Brown – « Once Upon A Time (A Children’s Tale) » (Geechee Recollections – 1973)

_______________________

Archie Shepp & Max Roach – Un extrait de « La Préparation » (Force : Sweet Mao – Suid Afrika 76 – 1976)

_______________________

Sun Ra and his Arkestra – « Portrait Of The Living Sky » (Super-Sonic Jazz – 1957)

_______________________

Eric Dolphy – « Eclipse » (Out There – 1960)

_______________________

Ornette Coleman – « T&T » – (Ornette! – 1961)

_______________________

Takehiro Honda – « Salaam Salaam » (Salaam Salaam – 1974) 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s