Jacques Schwarz-Bart : « Jazz Racine Haïti »

jacques-04

Du jazz qui ruisselle sur la magnificence du folklore haïtien. Oralité et spiritualité, auréolées des fluctuations lyriques d’un saxo alto jouant sur des énergies et des respirations qui nous meuvent allègrement. C’est tout « Jazz Racine Haïti ». C’est tout Jacques Schwarz-Bart. Sur ce dernier opus, le saxophoniste nous invite à découvrir les mélopées du rituel vaudou qu’il mêle à son propre univers. Il y célèbre l’éclat du silence, la splendeur du mystère et la puissance du chant empreint de dévotion. De surcroît, il dépeint, avec respect et honnêteté, ce que ce pays, douloureusement ébranlé par le temps, a de plus pur. Oubliez le catastrophisme ! Haïti chante et danse toujours. Et cela, peu importe le maestro.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s