« Frères (Frew) » : Thierry Fanfant et David Fackeure en plein échange

Pérégrinations sur partitions. Conversations entre frères de cœur. Thierry Fanfant use de la basse et des percussions tandis que David Fackeure argumente au piano avec délectation. Cet échange à la fois duelliste et complémentaire est retranscrit sur les douze titres qui composent « Frères », un opus jazz spontané dont les thèmes, au sens de leitmotivs, sont difficiles à  déceler. Les deux instrumentistes voyagent à travers différents motifs, posent leur jeu sur de la biguine, de la bossa voire du jazz manouche sans trop d’éclaboussures. Ainsi, les mélopées sont déconstruites, car après tout, comment prévoir la tournure que prendra le débat ? Un débat dont la tessiture tient aussi à la participation de talentueux musiciens comme le violoncelliste Vincent Segal. A écouter avec force de répartie !

Katia Touré 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s