« Cherry Blossom » : le gracieux printemps d’ALA.NI

Cherry Blossom ALA.NI

ALA.NI. Mais d’où sort donc cette chanteuse à la voix feutrée et délicieusement mélancolique ? La tessiture a quelque chose d’emprunté à Billie Holiday. Point de déchirure ni de trouble toutefois. Une chaleureuse émotion plutôt. On pense alors à Madeleine Peyroux. Pour ce qui la rend unique – oui, holà sur le name dropping ! – un seul morceau pour l’instant, « Cherry Blossom », qui, sans mentir, nous a laissé coi de par sa superbe intimiste sans exubérances. Une exaltation susurrée. On croit même discerner ce qui s’apparente au léger grésillement d’un microsillon. Quant aux choristes qui fredonnent sur un léger jeu de guitare (Mmmhh… ce côté « Love Me Tender » by Elvis Presley), on hésite carrément entre The Chordettes et The Platters.

Le morceau est agrémenté d’un très beau vidéo clip : fleurs fraîchement écloses dansant sur leurs branches au gré d’une légère brise et de rayons de soleil d’un matin à peine levé, soit un décor printanier sur lequel se dégage subtilement, voire de façon presque fantasmagorique, le visage de la belle tout en sépia et lyrisme. Pas vintage pour un sou, notre coup de cœur du moment!

La sortie de son premier EP, « You and I – Spring », est prévue le 23 mars prochain (No Format Records/ParadYse). Encore un peu de patience donc…

Katia Touré

LA PAGE FACEBOOK d’ALA.NI

NO FORMAT


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s