Cécile McLorin Salvant : le making-of de « For One To Love »

MAC1095CecileMcLorinSalvantFOTL1500x1500cmyk

Vingt-cinq ans ans et un timbre unique. Nous l’avions découverte sur l’album « Guouache » de Jacky Terrasson (on ne se lasse pas de cette magnifique interprétation du « Je te veux » d’Henri Pacory sur la valse de Satie…). En ce samedi soir, nous avons décidé de faire fi de la java pour découvrir le deuxième album de Cecile McLorin Salvant, « For One To Love ».

En attendant de vous en dire plus sur cet opus de douze titres, nous vous laissons découvrir ce teaser dans lequel la chanteuse se dévoile un brin. Cet album, très personnel, est à considérer comme les pages d’un journal intime, une déclaration d’amour. Elle évoque également ses inspirations : les chanteuses Blanche Calloway, grande soeur de Cab et la pianiste Lil Armstrong, épouse de Louis.

On y découvre également une photographe et une peintre, fine observatrice quant à ceux qui l’entourent : les gens, les anonymes, autrui… La peinture? Une passion à laquelle elle s’adonne entre deux concerts quand elle s’ennuie en tournée et qui lui permet d’évacuer le stress.

C’est elle-même qui a peint la pochette du disque : un visage, qui tout en faisant un clin d’oeil, pleure mais aussi sourit. Tout ce que cet album dépeint en termes d’émotions.

Quant à nous, nous en sommes au sixième titre. Et nous ne nous lassons pas de sourire…


Une réflexion sur “Cécile McLorin Salvant : le making-of de « For One To Love »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s