Adrian Younge : soul sulfureuse sur grand écran (Muziq.fr)

adrianyounge1

S’il ne jure que par la soul produite de 1968 à 1973 (on ne peut pas faire plus précis !), Adrian Younge est très loin de surfer sur la vague durevival insipide. Le deuxième volume de “Something About April” en témoigne largement.

Adrian Younge est un explorateur qui défriche et expérimente à souhait. Il dépoussière la soul avec brio et n’hésite pas à la nourrir d’un souffle ultramoderne.

La suite est à lire sur le site de Muziq : ICI.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s