Quand Jason Palmer fait jazzer Janelle Monáe

Jason Palmer n’en finit pas d’étonner son monde. Si l’on connaît son appétence pour les reprises syncrétiques autour du jazz, on ne s’attendait tout de même pas à ce que le trompettiste se jette dans l’univers afrofuturiste de la chanteuse soul et R&B Janelle Monáe. Avec « Wondaland », son cinquième album publié sur le label danois … Lire la suite Quand Jason Palmer fait jazzer Janelle Monáe

Wes Montgomery : « L’homme tranquille »

Les rétrospectives de l’œuvre du révolutionnaire flegmatique qu’était Wes Montgomery foisonnent. Mais là où Alain Gerber, maître d’ouvrage de la collection Quintessence, et son complice Alain Tercinet semblent se démarquer, c’est dans leur attachement à mettre en perspective, peu importe le contexte, la linéarité de cet autodidacte étranger à toute querelle esthétique. De 1957 à … Lire la suite Wes Montgomery : « L’homme tranquille »

Cécile McLorin Salvant : le making-of de « For One To Love »

Vingt-cinq ans ans et un timbre unique. Nous l’avions découverte sur l’album « Guouache » de Jacky Terrasson (on ne se lasse pas de cette magnifique interprétation du « Je te veux » d’Henri Pacory sur la valse de Satie…). En ce samedi soir, nous avons décidé de faire fi de la java pour découvrir le deuxième album de … Lire la suite Cécile McLorin Salvant : le making-of de « For One To Love »

Mbongwana Star : ça déménage à Kinshasa !

Si l’aventure du Staff Benda Bilili est bel et bien terminée, les co-fondateurs de cet ancien groupe congolais, Yakala « Coco » Ngambali et Nsituvuidi « Theo » Nzonza, entourés par de jeunes musiciens et un producteur avant-gardiste sont de retour avec une nouvelle formation, Mbongwana Star, et un premier album intitulé « From Kinshasa ». Un opus au concept qui … Lire la suite Mbongwana Star : ça déménage à Kinshasa !

« Luminescence » : zéklè asi on ka avè on piano

« Luminescence » est un album à la fois aérien et terrien. C’est un tambour ka et un piano qui conversent au gré de jets de lumière froide. Un échange au cours duquel s’imbrique rondement la hausse de température. La température des couleurs. Cette température n’est pas caniculaire. Elle est juste chaleureuse et affable. Car cette « luminescence » … Lire la suite « Luminescence » : zéklè asi on ka avè on piano